Ma cure Velleminfroy

Faire une cure Velleminfroy

Une composition minérale unique, parfaitement équilibrée, associée à une pureté remarquable font de Velleminfroy une eau exceptionnelle pour celles et ceux qui ont l’envie mais aussi le besoin de prendre soin d’eux-mêmes. Parce qu’elle possède un ensemble de caractéristiques qu’on ne trouve jamais réunies ailleurs, Velleminfroy constitue, en cures régulières, une excellente solution pour un équilibre et un bien-être au quotidien.
Boire 1 L de Velleminfroy apporte 510 mg de calcium, soit près de 65% des besoins quotidiens. Quant au magnésium, Velleminfroy fournit près de 20% des apports journaliers en magnésium. Velleminfroy constitue votre meilleure alliée au quotidien !

 

L'eau de Velleminfroy convient à tout âge
Une eau riche en minéraux
Entretenez votre capital bien-être avec l'eau de Velleminfroy
L'eau de Velleminfroy stimule la digestion
L'eau de Velleminfroy a un pH neutre
Effectuez une cure de Velleminfroy

Peut-on boire régulièrement une eau riche en minéraux comme celle de Velleminfroy ?

Par Christian Recchia, Docteur en médecine

Oui, absolument, il est tout à fait possible de boire régulièrement une eau riche en minéraux qui contient de grandes quantités de calcium et de magnésium, à la condition que celle-ci n’apporte pas de sodium en excès, ce qui est le cas de l’eau de Velleminfroy.

En effet, nos régimes alimentaires actuels induisent une sur-consommation en sodium (sel) mais des carences en calcium et en magnésium. Le lien entre hypertension artérielle et apport sodé étant établi, il convient d’être vigilant sur ce point.

Pour ce qui concerne les apports calciques et magnésiens, il existe des mécanismes de régulation, permettant à l’organisme d’éliminer, par filtration rénale, le calcium ou le magnésium en excès dans le sang. Par ailleurs, il est intéressant de savoir que l’ingestion d’aliments ou de boissons riches en calcium a un effet protecteur sur l’apparition de calcul rénaux1,2. Il faut simplement veiller à respecter les apports journaliers de références en calcium, à savoir environ 800 mg/jour3.

Je souhaiterais éclairer les choses également sur une fausse idée assez répandue selon laquelle des eaux riches en sels minéraux “fatigueraient les reins”. Celles-ci ne sont en réalité déconseillées que dans certaines pathologies, notamment d’insuffisances rénales graves nécessitant dialyse et greffe. Dans ce cas uniquement, un régime alimentaire très spécifique, et même une plus faible consommation d’eau, est prescrite par le médecin spécialiste en néphrologie.

Chez une personne en bonne santé, et surtout lorsqu’on est adolescent, une femme enceinte, une femme ménopausée ou un sénior, la consommation régulière d’une eau riche en calcium et en magnésium et pauvre en sodium est tout à fait recommandée puisqu’elle permettra de venir compléter les apports journaliers nécessaires en ces minéraux. Chez les enfants, il convient de manière générale de varier les eaux de différentes minéralités, mais ils peuvent boire au delà de 2 ans des eaux riches en minéraux de temps en temps telle que l’eau de Velleminfroy, celle-ci leur apportera notamment le calcium, nécessaire à une croissance normale et un bon développement de leur squelette.

1 National Kidney and Urologic Diseases Information Clearinghouse (NKUDIC). Kidney Stones in Adults. http://kidney.niddk.nih.gov
2 Presne C, Monge M, et al. [Randomized trials in the prevention of recurrent calcium oxalate stones] Nephrologie. 2003;24(6):303-7. Review.
3 Règlement UE 1169/2011 annexe XIII, Valeur Nutritionnelle de Référence (VNR) ou Apports de référence ou Apports quotidiens de référence.