Le groupe Poulaillon

Plus de 40 ans après sa fermeture en 1962, l’eau de Velleminfroy renaît grâce à Paul Poulaillon, un ancien artisan boulanger. Tombé amoureux de cette source jadis oubliée, il a relevé le défi de redonner vie à cette eau riche en bienfaits. Une suite logique puisque l’eau est la matière première du pain.

Histoire d’une success story familiale

Enfant, Paul Poulaillon a toujours su qu’il deviendrait boulanger. Tombé dans le pétrin à l’âge de 14 ans, il ouvre sa première boulangerie avec son épouse à Mulhouse-Dornach à l’âge de 22 ans.

Paul Poulaillon a toujours aimé innover et c’est tout naturellement qu’en 1973, il invente la Moricette®, petit pain à base de pâte à bretzel qu’il garnit de charcuterie et de salade pour en faire un sandwich. En quelques années et grâce à la détermination de son inventeur, la Moricette® devient le produit phare du groupe familial mais également une véritable institution en Alsace.

De la petite boulangerie de quartier à l’entreprise d’aujourd’hui, que de chemin parcouru ! Grâce à un savoir-faire de plus de 40 ans, le groupe Poulaillon s’est spécialisé dans la fabrication et la commercialisation de produits de boulangerie, de pâtisserie et de restauration rapide frais et surgelés. Elaborés avec soin dans le respect des traditions, les viennoiseries, Moricettes®, mignardises et pains ont contribué à la renommée de la Maison. Ce développement a également été rendu possible par l’implication forte des deux enfants, Magali et Fabien Poulaillon.

En forte croissance, l’entreprise familiale a su créer une assise solide dans l’est de la France et en région parisienne avec ses 42 points de vente et emploie plus de 630 collaborateurs. Pour accélérer son développement, le groupe alsacien de boulangerie est entré en bourse le 20 novembre 2015. Il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’il ajoute une nouvelle corde à son arc avec la commercialisation de l’eau minérale de Velleminfroy.